Équipe

JASON GIRARD

Né en 1982 dans les Alpes, il découvre sa première caméra : ses yeux. A partir de là il va nourrir une obsession pour le cinéma et la poésie du rêve confronté au réel. Fondamentalement audodidacte, il explore les arts visuels et réalise plusieurs essais vidéos et collages photographiques. En 2008, il part en Argentine se former à la direction de la photographie et à l’écriture scénaristique. C’est à Buenos Aires qu’il auto-produit et réalise son premier court-métrage Oraci, une adaptation contemporaine du mythe d’Icare. Il rentre en France en 2010, co-fonde Black Lions Film pour porter un cinéma alternatif et co-réalise Massacan. En 2015, il obtient un master II Production cinéma et audiovisuel à l’Université Paul Valéry de Montpellier. Depuis, il mène la production et la co-réalisation du documentaire Malabarista, les Saltimbanques de l’asphalte et de la fiction Résurgence. Dernièrement il réalise un film court, Cover qui confirme ses axes d’écriture autour des marginaux, des invisibles.

ROMAIN ESCURIOLA

Réalisateur, monteur et illustrateur. Né en 1983 dans la région de Béziers.
Après des études orientées vers les arts plastiques il se dirige vers une professionnalisation dans la communication visuelle à Montpellier. En 2010 il effectue une formation d’infographiste, multimédia, pour approfondir ses compétences autodidactes. Dans les mêmes années il co-fonde Black Lions Film. Passionné de cinéma et d’arts plastiques il collabore comme technicien à différents projets cinéma et vidéo. En 2014 il co-réalise le court-mértrage Massacan, sélectionné au Festival de Clermont Ferrand et prix du jury du Mikrofilm festival. En 2015 il obtient une licence professionnelle en conception et réalisation multimédia à l’Université Paul Valéry de Montpellier. En 2017 il réalise une fiction interactive transmedia intitulée Open Space. En 2020 il co-réalise le documentaire Malabarista, Les saltimbanques de l’asphalte.

LAURENT BESSON

Originaire de Vendée, il commence le violoncelle dès l’enfance et chemine à travers un répertoire classique mais aussi très éclectique lui offrant une grande liberté d’interprétation. L’ouverture vers les percussions traditionnelles d’Afrique de l’ouest et la pratique de la MAO lui confère une originalité indiscutable en proposant des compositions personelles teintées d’un style propre. Aujourd’hui, il traverse différents univers artistiques intégrant la musique (danse, poésie, théâtre, cinéma) sous un principe de recherche devenue nécessité : approfondir le lien musical dans la réciprocité immédiate, puissante, fine et surtout indispensable. Il a travaillé sur la musique du film Oraci, et a entièrement composé les musiques du documentaire Malabarista, Les saltimbanques de l’asphalte et de la fiction Résurgence.

YOUSSEF GEBRAN

Né en 1986 à Tripoli au Liban, Youssef Gebran obtient sa licence en Communication Artistique en 2007 à Beyrouth. Durant les trois années qui suivent, il travaille en tant que technicine image sur différents projets cinématographiques et audiovisuels. À 24 ans, il part vivre en France où il auto-produit et réalise un premier film documentaire socio-politique sur la ville de Tripoli. En novembre 2015, il participe à la formation des Ateliers Varan à Lasalle, dans les Cévennes, durant laquelle il réalise son film “Repeindre le monde“ avec lequel il valide son Master II Cinéma et audiovisuel “Le documentaire de création avec les Ateliers Varan“.

JEAN-DAMIEN GROS

Vidéaste multi-fonction, il intervient sur les projets de la prise de vue à la post-production (montage / trucage / motion design / étalonnage). Il est également formateur sur ces domaines de compétences en université, écoles de cinéma et formation professionnelle. Il a participé à toute sorte de projets audiovisuels.