Nuit blanche à Campblanc 2015

8 Juil

Voici déjà un mois que la troisième édition de Nuit blanche à Campblanc a eu lieu. Cette année fut encore une belle réussite.

En effet Montagne et plein air, Black Lions film et de nombreux bénévoles, que nous remercions chaleureusement, ont unis leur temps et leur énergie pour vous proposez la plus belle des éditions. Réaménagement du site, préparation des repas par le collectif Caravan’olla, intervention de Margot Faletty aux lumières et de Paul Fontaine au son… Toutes ces collaborations font de Nuit blanche à campblanc un événement qui d’année en année s’améliore et permettent de vous proposer des animations et des spectacles qui évoluent qualitativement.

Le principe du festival reste le même, des ateliers et expositions le samedi après midi et le dimanche matin. Théâtre, concerts et projections le samedi soir. Cependant une nouveauté cette année qui fut un franc succès, l’initiative « venir autrement ». Nous proposions d’accéder différemment à Campblanc, de découvrir le site et ses environs par une randonnée sur le sentier des milles marches. Une quinzaine de courageux et courageuses festivaliers n’ont pas regretté d’avoir fait la démarche.

Les ateliers ont démarré dès l’ouverture des portes à 14h. Cette année était proposé une démonstration de tour sur bois, la traditionnelle course d’orientation, un atelier de dessin numérique sur des photos représentant l’artiste Gonga. Le but de cet atelier étant de créer une oeuvre collaborative il est toujours possible d’y participer, n’hésitez pas à nous contacter sur blacklionsfilm@gmail.com si ça vous intéresse.

6-A

Un atelier d’initiation au jonglage était aussi proposé par Alex ainsi qu’un atelier d’écriture mené par Philippe. Un texte là encore écrit à plusieurs main est né sous les arbres de Camp Blanc avant d’être lu à l’entracte du concert.

Pour lire le texte collectif

Vers 20h la compagnie Les Robinsons de Sandra et Alex a proposé trois sketches haut en couleur pour démarrer les festivités. Après cette mise en bouche le repas préparé avec soin par la Caravan’olla a été servi. Vous avez pu apprécié les copieux et délicieux plats concoctés avec des ingrédients issus de producteurs locaux.

Les Tropical Mob, groupe Montpelliérain de reggae roots ont démarré tranquillement la soirée musicale, chauffant l’ambiance petit à petit. Good vibes les man! Décontractées et vaporeuses.

Ils ont été suivi par les toulousains, les Guayabos brothers, groupe de cumbia fusion. Sonorités cuivrées et ensoleillées. Ces neufs artistes (et c’est une formation réduite) ont fait se déhancher l’ensemble du public.

LES TROPICAL MOB

LES GUAYABOS BROTHERS

Les concerts terminés un petit interlude musical à l’accordéon et farandole se sont improvisés en attendant que DJ La-bas aka Marvin se mette au platine. On ne présente plus l’efficacité de sa selecta qui sait nous tenir éveillée jusqu’au petit matin. Les irréductibles ont célébré comme il se doit cette troisième édition de nuit blanche à Campblanc alors qu’une projection permanente de films expérimentaux se faisait dans la forêt.

Le lendemain matin le brunch a été servi aux alentours de 10h et les animations ont repris. Un tournoi de pétanque a été organisé mais s’est malheureusement arrêté prématurément car nous avons été surpris par la pluie. Petit à petit le site s’est vidé et les festivaliers se sont donnés rdv l’année prochaine. C’est désormais un événement pendant lequel les personnes aiment se retrouver et profiter de ce qu’il leur est proposé.

Merci à tous et à l’année prochaine…

Voir l’édition 2014

Voir l’édition 2013

Comments are closed.